La Femme à Huit Yeux

35,00

Reproductions imprimées de l’original sur papier de qualité, numérotées et signées par l’auteure, limitées à 30 exemplaires.

Format : A3 (29,7×42 cm)

 

3 en stock

Catégorie :

Description

Histoire n° 57 : LA FEMME À HUIT YEUX

La femme à 8 yeux avait un œil dédié à chaque activité et deux fois plus de paupières. Elle en avait un pour lire, un pour regarder la lune, un autre pour épier les hommes, et deux qu’elle n’avait encore affectés à rien. Elle les gardait mi-clos pour des loisirs à venir…Cette multitude d’iris et de cils conférait à sa personne une grande distinction. D’elle se dégageait un sérieux tentaculaire qui dissolvait chez les autres l’idée même de mensonge ou de moquerie. Deux de ses yeux étaient myopes, trois astigmates. Quatre étaient bleus et deux marrons. Et son unique œil vert avait une pupille en forme de chat. Tous lui obéissaient au doigt et à l’œil, à l’exception d’un seul qui avait sa vie propre mais, même en la regardant longuement, on ne pouvait deviner lequel. Et, qui pouvait dire si elle ne dissimulait pas d’autres yeux fermés en des lieux secrets de sa peau ? On imaginait que les tissus qui recouvraient ses poignets et le bas de son dos avaient quelque chose à cacher : ils donnaient des envies d’exploration. Comment savoir alors combien d’yeux elle avait véritablement… Et, combien d’âmes égarées ? Celle à qui elle accorda l’une de ses deux mains fut seule à le découvrir. La femme à huit yeux lia sa vie à une amoureuse à bouche énorme qui pouvait embrasser toutes ses paupières en même temps et qui, le soir, pour apaiser son sommeil, partait en bergère dans la nuit noire, rassembler le troupeau de ses âmes comme s’il se fut agi de moutons. 

Aude Berlioz

Informations complémentaires

Poids 101 g
Dimensions 29.7 × 42 cm