16
Sep
2020
0

Histoire n°47 : Peaux neuves

En plein après-midi, nous étions couchés tous les deux dans la chambre. Tu lisais. Je regardais avec curiosité la poussière qui dansait. Dans le faisceau de lumière qui entrait par la fenêtre, elle scintillait. De temps à autre, tu me faisais un commentaire sur tes lectures : 

— Tu savais que notre corps se renouvelle constamment ? Ils disent ici que nous avons des yeux nouveaux toutes les semaines et des os tout neufs en dix ans. À l’exception de nos neurones, nous avons un corps entièrement vierge tous les quinze ans.

— Et la peau ? Combien de temps pour la peau ?

Elle regardait : 

—  Un mois. Il faut un mois pour que les nouvelles cellules arrivent à la surface de l’épiderme et remplacent les autres. Amusant… Ils disent aussi que la poussière est composée en majorité de ces cellules de peaux mortes…

— Ah oui ?

On aimait tous les deux ces moments rehaussés d’un certain plaisir coupable. C’était un temps parallèle au temps pressé de tous ceux qui travaillaient au-dehors. L’étonnement passé, tu continuais à lire, silencieusement. Et moi, je regardais les petits bouts de nous s’amuser en suspension dans le soleil.

Aude Berlioz

©Matt Brown

Vous aimerez aussi...

Histoire n°96 : La séparation
Histoire n° 46 : Déchirements
Histoire n°49 : Dans la gueule du lit…